BEAUTY SALON POST

Hammam et tradition

Le hammam est bien plus qu’un simple bain. Un rituel d’hygiène et de purification. Cette tradition arabe est à l’origine utilisée par les musulmans parce qu’avant de prier, ils sont obligés d’être propres. Le hammam permet d’atteindre un état de relaxation qui encourage la prière et la connexion avec Dieu.

Au niveau architectural, les hammams sont plus petits et plus silencieux que les grands bains romains et sont composés d’un complexe comprenant un corps central et plusieurs salles attenantes de température variable.

Cette structure typique de hammam était constituée d’une salle dédiée à la préparation du rituel qui est en contact avec les autres salles : une salle principale, qui était la plus chaude et la plus humide, et une autre salle équipée d’une baignoire d’eau chaude.

En général, un hammam commence par une douche douce pour enlever les impuretés. Suis une piscine d’eau chaude à plus de 35°. Là, le stress commence à disparaître… 

Maintenant, les eaux chaudes et froides se succèdent et laissent place au procédé de purification et de nettoyage. Ici, on utilise généralement des savons naturels et une mitaine un peu rêche, qui aide à éliminer toutes les impuretés. La vérité est que traditionnellement, un homme ou une femme faisait savonner l’utilisateur du hammam de manière plus intensive que ce n’est le cas aujourd’hui. Bien qu’il existe encore quelques bains arabes qui reproduisent la tradition à la lettre.

 

 

La tradition des mariages orientaux est différente de celle des autres cultures dans le monde. À la célèbre cérémonie du henné, s'ajoute la cérémonie du hammam, qui représente une grande pureté.

La cérémonie du hammam : le rituel de purification inséparable du mariage

Quand on organise un mariage oriental traditionnel, la cérémonie du hammam, qui vise à purifier la jeune mariée, doit être incontournable. Cette étape est généralement réalisée la veille du mariage, le jour précédant la cérémonie du henné. En particulier, la tradition musulmane consiste à ce que la mariée se lave dans un bain de lait aux vertus purifiantes. La mère de la mariée est responsable de la réservation, qui doit être faite une semaine avant. Cette cérémonie est effectuée sous l’œil attentif du tayaba, qui sera chargé de ramasser les affaires de la mariée chez ses parents et de garantir le bon déroulement de la cérémonie du hammam jusque dans les moindres détails. Au milieu des objets qu’elle devra rassembler, il y aura une valise contenant tous les articles de toilette nécessaires pour mettre la mariée en valeur. Outre ces produits de beauté, elle doit également collecter des serviettes parfumées et une robe en soie rose appelée « fouta ». Le tayaba de la mariée devra également récupérer un pot en cuivre dans lequel les produits cosmétiques de la future mariée seront conservés.

Mariage oriental : la cérémonie du hammam, à quoi ressemble-t-elle ?

Au moment où le tayaba va rassembler les effets personnels de la future mariée, la tradition commande que la jeune fille et son entourage forment un cortège vers le hammam. Ce défilé sera marqué par des chants, des incantations et ce qu’on appelle communément les « youyous ». En arrivant à la cérémonie, la future mariée sera bien accueillie par le tayaba, qui porte la valise dans une main et la marmite en cuivre sur sa tête.
Ensuite, la future mariée passe à la chambre chaude après avoir mis la fouta rose. La tradition veut que les deux plus jeunes femmes de la congrégation ouvrent la cérémonie en entrant dans la salle avec une bougie allumée dans chaque main.


Dans la salle chaude, la mariée reçoit tous les soins nécessaires pour la sublimer. Ces services seront fournis par le tayaba. La tradition veut généralement que son corps soit barbouillé de henné et que ses cheveux soient imprégnés d’une argile appelée « Rhassoul ». Puis, elle sera baignée dans un bain purifiant. Cette dernière symbolise la purification de la mariée et le bonheur du couple. Durant la cérémonie du hammam, la future mariée doit également prendre un bain d’eau remplie de pétales de rose. Lorsque la femme aura terminé, elle quittera la chambre chaude avec des serviettes de bain roses tout en ayant la tête couverte. Après la cérémonie, les invités continueront à l’emmener dans un lieu de repos où des boissons fraîches et des gâteaux lui seront offerts. Après cela, ce sera le temps de la fête et les invités partageront des moments de joie en dansant et en chantant.

Articles associés